Sels Schüssler

Le Dr Wilhelm Heinrich Schüssler s’inspirant des nouvelles acquisitions scientifiques de son époque (1821-1898), développe une thérapeutique basée sur les sels minéraux, puis met au point la « biochimie » (échanges dans le corps humain), les sels Schüssler sont nés. La théorie du Dr Schüssler est la suivante : « … si l’élément manquant est introduit en infime quantité dans l’organisme, il agit en tant que « substance fonctionnelle » pour stimuler le métabolisme cellulaire et l’incite à puiser dans l’alimentation pour combler ses carences ». Les substances fonctionnelles sont au nombre de douze. Fortement dilués, les sels minéraux sont capables de passer à travers la membrane cellulaire. Ils ont une action dans et en dehors de la cellule. S’il y a un manque de sels minéraux dans la cellule, il peut être comblé avec les sels Schüssler et si le manque est en dehors de la cellule, il peut être comblé par les minéraux venant de l’alimentation (ou de divers préparations médicamenteuses).

Ce traitement est exempt de contre indications.